Skip to content

A la recherche du soi. 4, ''Tu es cela'' FRENCH by Arnaud Desjardins

By Arnaud Desjardins

Show description

Read Online or Download A la recherche du soi. 4, ''Tu es cela'' FRENCH PDF

Similar french books

Les patois lorrains

This publication used to be initially released ahead of 1923, and represents a duplicate of a tremendous historic paintings, keeping an identical layout because the unique paintings. whereas a few publishers have opted to observe OCR (optical personality acceptance) expertise to the method, we think this results in sub-optimal effects (frequent typographical blunders, unusual characters and complicated formatting) and doesn't thoroughly look after the old personality of the unique artifact.

Extra resources for A la recherche du soi. 4, ''Tu es cela'' FRENCH

Example text

Il 38 y a une baisse de la vitalité, qui se passe au niveau de pranamayakosha. Et c’est pranamayakosha aussi qui fait dire : j’ai faim ou j’ai soif. Le corps physique correspond au plan physique et pranamayakosha correspond au plan physiologique. Manomayakosha correspond au plan psychologique et la buddhi (vijnanamayakosha) au plan logique, l’intelligence objective, impersonnelle, qui n’est pas affectée par notre monde particulier, notre inconscient et les déterminismes décelables dans notre thème astrologique.

On sait bien que la molécule d’eau ne pénètre pas à l’intérieur de la molécule de bois et qu’elles restent séparées. Cette comparaison est un peu grossière mais elle est traditionnelle. De même que du bois mouillé est imprégné d’eau, de même le corps physique est imprégné de matière subtile. C’est ce corps subtil qui a cristallisé chez le sage, et qui n’a pas cristallisé chez les hommes menés ici et là au gré de leurs désirs, de leurs attractions, de leurs répulsions. C’est ce corps subtil qui, lui, est indemne de la maladie du corps physique.

D’un point de vue physique, la nature nous montre que rien ne disparaît complète35 ment : tout se transforme. Ce qui est solide peut devenir liquide ou gazeux. L’ancienne connaissance s’exprimait, vous le savez, dans le langage qui vous paraît désuet des quatre éléments, le feu, la terre, l’air et l’eau, plus ce que l’on a appelé le cinquième élément, la quinte essence. Quand le corps physique se décompose, il peut être mangé par des vautours et par de la vermine et ce corps physique va donc se retrouver transformé en vautour dans le corps du vautour et transformé en vermine dans le corps de chacun des vermisseaux, mais les éléments du corps physique ne vont pas disparaître pour autant.

Download PDF sample

Rated 4.23 of 5 – based on 40 votes