Skip to content

Anthropologie et subjectivité (Awal nº 31) issue 31 by Revue Awal

By Revue Awal

Show description

Read or Download Anthropologie et subjectivité (Awal nº 31) issue 31 PDF

Similar french books

Les patois lorrains

This e-book was once initially released ahead of 1923, and represents a duplicate of a big old paintings, keeping an analogous structure because the unique paintings. whereas a few publishers have opted to practice OCR (optical personality attractiveness) know-how to the method, we think this results in sub-optimal effects (frequent typographical blunders, unusual characters and complicated formatting) and doesn't thoroughly shield the old personality of the unique artifact.

Additional info for Anthropologie et subjectivité (Awal nº 31) issue 31

Sample text

Un blocage dans la capacité d’appréhension du monde et des autres, autrement dit l’incapacité d’établir des relations sociales harmonieuses, est présenté comme le résultat d’un enseignement trop strict. Toutefois, on peut observer dans les campements que dès l’âge de 4 à 5 ans l’enfant manifeste un respect certain vis-à-vis des aînés et de tout étranger qui arrive. Cela ne l’empêche pas de refuser de répondre à certaines AWAL n° 31 05-07-2005 18:40 Page 47 Comment l’amour grandit : éducation et sentiments chez les Touaregs 47 sollicitations qui lui sont personnellement adressées, souvent relatives à des corvées comme apporter les ingrédients nécessaires à la préparation d’un repas (le grain, les ustensiles de cuisson, le petit bois, l’eau), amener les jeunes animaux jusqu’aux épineux près des tentes pour qu’ils mangent, les faire entrer dans l’enclos le soir venu et autres tâches domestiques déléguées aux enfants.

Le flux sanguin menstruel fait émerger des émotions fortes, dites chaudes, qui correspondent à la peur, l’irritation, la révolte, le désespoir, le mal-être. La discipline à laquelle est soumise la jeune fille pendant cette période est un moyen de recouvrer un équilibre physique et psychologique. À l’image de l’indispensable ajustement du chaud et du froid dans le corps intérieure. Son état l’empêche de faire des prosternations, comme il l’empêche de faire toute activité physique, mais ne la rend pas indigne de prier en esprit.

Chaque être humain a un destin individuel lié directement aux autres mais aussi indépendant des autres. Devenue un être social accompli, une personne peut affirmer son indépendance d’esprit et entamer son ascension spirituelle. Dans la vision cosmogonique touarègue décrite par Hélène ClaudotHawad (1993, 2001), le monde est fondé sur un couple jumeau. L’idée d’une gémellité originale se retrouve dans le système symbolique sur lequel s’appuie l’organisation sociale touarègue. , 1986 ; Claudot-Hawad et Hawad, 1984, 1987 ; Figueiredo-Biton, 2001 ; Walentowitz, 2003).

Download PDF sample

Rated 4.70 of 5 – based on 45 votes